entete Espace B

   

Espace B

Dominique Baudon

Dans tous ses tats

 

 

Exposition

du 14 au 29 mars 2009

samedi et dimanche
     de 14 18h
ou sur rendez-vous

 


Aquarelle - 24 x 19 cm

Dans tous ses tats. Quil sagisse de peinture, dessin, sculpture, gravure ; Dominique Baudon procde au mme questionnement sur limage vhicule et le rapport du regard celle-ci. Lartiste sempare des images-culte de lHistoire de lArt, de celles vitrifies de notre socit par les magazines, Celles de la femme, de la maternit, du rapport de la mre lenfant mais aussi, dans sa peinture, de visages expressionnistes sans ge, sans identification sexue qui refltent ses proccupations. Dans ses aquarelles, les surfaces poses les unes sur les autres obligent le regard un aller-retour de lintrieur vers lextrieur et vice-versa sans hirarchie mais aussi sans rponse. Son monde nous renvoie lunivers des masques Elle nous amne un peu de lirreprsentable, dans un monde dimages, larrire monde, la vraie vie des images (Christian Maroy). Labsence voulue de plans fait perdre la notion de frontires entre la chair et ce qui lhabite, sentiment renforc par lasymtrie des visages.

Pour r-humaniser ces masques opaques, il suffit de se tourner vers les sculptures de lartiste. Dominique Baudon travaille partir dimages iconoclastes pr-existantes de tableaux classiques dont elle prlve une partie et qui sont ensuite reproduites et multiplies. Ces images sont alors froisses, plisses, colles pour devenir volume. Cette variation permet de revenir aussi cette ide de retour des choses plus humaines, une expression peut-tre travaille dix, quinze, vingt fois et chaque fois le tableau se modifie rien que par le pli ajout. Cest copier dans le sens que cest la mme image qui est travaille chaque fois et que cest le pli qui donne la diffrentiation Limage signifie chaque fois autre chose et ce, parce quil y a aussi tous les autres (interview de D.B. par Didier Decoux)

On songe aussi la rflexion de Gilles Deleuze dans son ouvrage Le Pli : Le multiple ce nest pas seulement ce qui a beaucoup de parties, mais ce qui est pli de beaucoup de faons.

Volont de Dominique Baudon de dpasser une technique matrise, de revenir au rle de la peinture : sarc-bouter sur le pass pour largir un champ plastique neuf. Lenvie de transformer quelque chose qui paraissait vident par rapport luvre dart. Dsacraliser et en mme temps revenir peut-tre une autre forme du sacr (D.B.)

Dominique Baudon a commenc tudier le dessin lcole nationale suprieure des arts visuels de La Cambre chez Pierre Lahaut pour ensuite de 1991 1996 suivre lenseignement dans cette mme discipline lacadmie de Beaux-Arts de Bruxelles chez Lucien Massaert. Dominique Baudon a galement approch la gravure en stage chez Gabriel Belgeonne.
Elle a rgulirement particip des expositions de groupes et quelques expos individuelles lui ont dj t consacres. Lartiste a galement illustr des livres dauteurs belges.
Elle est actuellement professeur de dessin aux acadmies dArlon et de Marche-en-Famenne.
 

Chantal Bauwens
Glabais, janvier 2009
 



Aquarelle - 19 x 24 cm



Aquarelle - 24 x 19 cm

 

 

 



Aquarelle - 24 x 19 cm



Aquarelle - 24 x 19 cm



Aquarelle - 24 x 19 cm

 

 

 



H: 15 cm



H: 14 cm




H: 16 cm


 

Curriculum

Article de Christian Maroy

Interview de Dominique Baudon par Didier Decoux

Article de Nathalie Pirotte

  
© Espace B asbl