entete Espace B

   

Espace B

Isabelle Happart


        Gravures


Portraits et Paysages

du 9 au 24 octobre 2010

samedi et dimanche
     de 14 à 18h
ou sur rendez-vous

 

Curriculum

       
Gravure
1994 - 13,5 x 12 cm

 


Gravure
2009 - 27 x 28 cm


 

 
Gravure
2010 - 9,5 cm

 

« Portraits et Paysages »

gravures de Isabelle Happart

Attirée dès son plus jeune âge par le papier, les carnets,… Isabelle Happart a réussi la gageure de marier passion et métier. Restauratrice d’œuvres d’art formée à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Visuels de la Cambre, elle conjugue avec bonheur la restauration d’œuvres d’autrui avec création personnelle qui s’épanouit dans la gravure.

Que ce soient des portraits, autoportraits ou paysages, il s’agit toujours de voyages vers des contrées qui de plaines en monts figurent les surfaces planes et les ascensions, les plats et les creux, les lignes suggérées et les traits appuyés, les plis et replis, … L’image produite est en parfaite communion avec la technique de la pointe-sèche, d’aquatinte ou de secrète alchimie propre à chaque graveur. Les autoportraits, tout particulièrement, révèlent des paysages-voyages intérieurs sans pardon et repentir ! La pointe-sèche lacère, laboure, creuse le sillon avec insistance jusqu’à ce que le modèle livre sa lie la plus intime. Observation, introspection misent au service d’une technique maîtrisée de longue date. Une parfaite osmose se ressent entre la technique et le sujet. Contrastes des nuances rendus par les blancs, les gris, les noirs qui adoucissent dans les paysage la solitude minérale, les instant figés où le temps semble suspendu. Ici point de sentimentalisme. On peut se demander s’il s’agit réellement de la nature dans ceux-ci. Isabelle Happart perce de son œil acéré l’être profond qu’il soit humain ou paysage et sous ce regard scrutateur nous en ressentons l’acuité lorsqu’il se pose sur nous au travers de ses oeuvres.

Isabelle Happart est née en 1965, vit et travaille à Bruxelles. Après ses études de restauratrice, elle a suivi les cours de Paul Dumont et Anne Wolfers en gravure à l’Académie d’Uccle pour ensuite, poursuivre sa formation en sculpture à l’Académie de Braine l’Alleud avec Philippe Desomberg. Comme bon nombre de graveurs, elle a participé à de nombreuses expositions collectives tant en Belgique qu’à l’étranger (France, Canada, Japon) et a illustré quelques publications (« Lente mue des paysages » de François Emmanuel et « Intimité » de Serge Meurant). Quelques expositions personnelles jalonnent aussi son parcours.

Reconnue pour la qualité de son travail, Isabelle Happart a été sélectionnée pour plusieurs salons et concours. C’est ainsi qu’elle a été lauréate du 11ème prix de la gravure et de l’image imprimée de la Communauté française de Belgique à La Louvière en 2000 et plus récemment en 2009, elle a obtenu le prix Marcel Hastir décerné par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique.  

Chantal Bauwens
Glabais, Juillet 2010
 


Gravure
2009 - 9 x 20,5 cm

 

Exposition à l'Espace B

Texte de Arié Mandelbaum

Texte de Serge Meurant

Texte de Michel Voiturier

  
© Espace B asbl