entete Espace B

   

Espace B

Noëlle Koning


Avis de tempête


Peintures récentes   


du 19 mars au 3 avril 2011

samedi et dimanche
     de 14 à 18h
ou sur rendez-vous

 

Curriculum

 

 

       
Acrylique sur papier marouflé sur toile
2010 - 65 x 65 cm

 

Tempête, tension, tourmente, chaos, lutte, replis, turbulence,… et enfin apaisement et lent retour au calme. Luxuriance et volupté de la couleur qui jubile.
Les toiles de Noëlle Koning nous donnent à percevoir enfantement, écartèlement, presque rébellion des formes et espaces qui s’arc-boutent les unes aux autres pour délimiter des zones où s’ancre la tentation de l’évanescence.
Dans ces œuvres, l’artiste met en mouvement une circulation où l’oeil se sent aspiré dans un tourbillon, un enchevêtrement que calme de profonds, éclatants et fluides aplats de couleurs. Le regard navigue, tangue, chavire et cherche un radeau où se poser dans les différents espaces. Plus présents aujourd’hui, l’ajout de traits de pastel qui lient, cernent les formes mais aussi capturent et griffent la couleur.
L’artiste au cœur de la tempête-création nous emporte dans le tourbillon des déchirements de la lente mue. Le travail de Noëlle Koning est fait de construction, déconstruction. Ce n’est pas une œuvre tranquille car elle est toute en tensions et en nous captivant, nous y associe.
De chaque toile surgit un éclatant kaléidoscope mûri de doutes et jubilations.

Noëlle Koning trace sur des papiers déchirés des réseaux qui s’entrecroisent, des taches de couleur, et quelques fois des objets dont l’identité ne fait qu’étendre le champ de la suggestion. Ces fragments de papiers peints ou de leur double, jumeau atténué par la transparence du papier, sont ensuite « mis en scène » sur la toile qui devient un échiquier où chacun cherche sa place harmonique en faisant écho à son voisin. Longtemps, le dialogue s’installe, hésite, balbutie avant de trouver sa juste résonance. A ce moment, le marouflage donne corps à la composition qui prend toute sa vitalité en un espace dynamique.

Noëlle Koning (1960) expose depuis plus de vingt cinq ans tant en Belgique qu’à l’étranger (Allemagne, France, Suisse, Italie, Australie, Chili...). Elle a été lauréate à deux reprises de la Fondation Spes.
Ses oeuvres font partie de collections privées et publiques (Banque Nationale de Belgique, Musée d’art moderne d’Ostende, Communauté Française de Belgique, musée d’Ixelles, province du Brabant wallon, BIAC,...). Plusieurs publications et monographies lui ont déjà été consacrées.
 

Chantal Bauwens
Glabais, Janvier 2011

 

       
Acrylique sur papier marouflé sur toile
2009 - 30 x 24 cm

 
       
Acrylique sur papier marouflé sur toile
2009 - 23 x 24 cm

 
       
Acrylique sur papier marouflé sur toile
2009 - 30 x 24 cm

 

  
© Espace B asbl